10:51

Football Challenge chez Betclic

La semaine est bien chaude chez les bookmakers legaux des paris sportifs en Belgique et en France. On vous à déjà présenté quelques promotions pour le mois d’août ces dernières semaines, et aujourd’hui c’est le bookmaker Betclic qui est présenté avec son Football Challenge et 6000 euros à gagner jusqu’au 24 août- donc n’hésitez pas ! Après la Coupe du Monde et une pause de foot, c’est maintenant le temps des championnats nationaux comme la Ligue 1, Bundesliga, Premier League de commencer le saison.
 

Football Challenge
© by Betclic

 
Si vous voulez profiter du debut de saison, vous devez seulement vous connecter sur le site de Betclic et puis participer à cette promotion. Chaque jour, le bookmaker mets à jour le classement des meilleurs joueurs qui jouent pour la cagnotte de 6000 euros. Pour chaque euro que vous gagnez avec vos paris avant les matches, vous recevez 1 point, et pour chaque euro gagné avec les paris en direct, vous gagnez même deux points. Pour la première place, 2000 euros vous attendent.
 

Pour gagner 2000 euros, vous suivez ces pas :

  1. Connectez-vous sur la page du bookmaker Betclic
  2. Participez et collectez des points avec chaque pari
  3. Si vous terminez premier, vous recevrez 2000 euros

 
Il y a encore quelques conditions pour les paris de cette promotion. La mise minimum d’un pari doit être de 3 euros pour être éligible pour cette action. La cote minimum doit être de 2,00 ou plus. Les 20 meilleurs joueurs recevront des prix. Le premier dans le classement recevra 2000 euros de bonus, le deuxième joueur encore 1200 euros et le vingtième joueur recevra encore 50 euros de bonus.
 
Si vous voulez donc profiter d’une grande cagnotte avec un total de 6000 euros, pariez maintenant pour collecter des points jusque la fin de cette promotion. Avec une mise minimum de seulement 3 euros, vous pouvez parier sans risque trop grand. Consultez notre page de bonus pour trouver le meilleur bonus de ce moment ! Bonne chance avec vos paris !
 
Inscrivez-vous Détails sur les bonus