11:06

Circus et les Jeux Olympiques

Les Jeux Olympiques d’été 2016 au Brésil sont presque partout, et donc aussi chez bookmaker Circus. Le bookmaker vous offre déjà un des meilleurs bonus avec le Circus bonus de bienvenue au montant maximum de 250 euros. Maintenant et seulement jusqu’au 21 août 2016, vous y pouvez également profiter d’un bonus jusqu’à 500 euros pour les Jeux Olympiques. Si votre pari sportif est gagnant et la Belgique remporte une médaille, vous profitez de votre pari.
 

JO 2016 Circus Bet
© Circus Bet

 

Votre bonus aura le pourcentage suivant :

  • 5% de bonus pour une médaille de bronze pour la Belgique
  • 10% de bonus pour une médaille d’argent pour la Belgique
  • 25% de bonus pour une médaille d’or pour la Belgique

 
Pour vos paris, vous avez le choix entre des paris en pré-match, des paris en direct ou des paris mixtes. La mise minimale doit être de 5 euros. La cote minimum de votre pari doit être égale ou supérieure à 15. Le montant maximum du bonus que vous pouvez recevoir sera de 500 euros. Votre bonus vous sera crédité sur votre compte au plus tard le 25 août jusqu’à 14h00 et le bonus sera soumis aux conditions des bonus du bookmaker.
 

Encore une fois les conditions pour participer :

  1. Connectez-vous à votre compte et participez à la promotion
  2. Placez vos paris sur les Jeux Olympiques jusqu’au 21 août
  3. Misez au moins 5 euros pour votre pari et validez le ticket

 
En outre de cette promotion pour les Jeux Olympiques de Rio, vous pouvez profiter des autres bonus du bookmaker Circus. Le Circus bonus mobile, par exemple, vous laisse remporter jusqu’à 10 euros de bonus pour votre premier pari mobile. C’est un bonus avec un pourcentage de 100% et vous devez jouer le montant du dépôt une fois avant de pouvoir décaisser le bonus.
 
Les meilleurs bonus de paris sportifs sont à trouver dans notre comparatif des bonus. Trouvez tous les bookmakers avec une licence officielle pour les paris en ligne avec leurs bonus et tous les conditions pour en profiter !
 
Inscrivez-vous Détails sur les bonus