09:13

5 € de bonus de pari gratuit pour le Tour chez betFIRST !

Les derniers jour du Tour de France sont les dernières chances de modifier le classement général. Tout est encore possible pour Froome, Bardet, Uran – et pour vous. Jusqu’au 23 juillet, vous pouvez encore parier sur Le Tour chez bookmaker betFIRST. Le bookmaker vous gratifie un bonus. Jusqu’à 20 euros de bonus sans dépôt pari sportif sont à gagner. Pariez maintenant sur la grande boucle !
 

Suivez ces trois pas vers votre bonus Tour de France :

  1. Connectez-vous à votre compte de paris et participez à la promotion
  2. Placez vos paris sportifs sur le vainqueur de l’étape chez betFIRST
  3. Recevez un bonus de pari gratuit du bookmaker au montant de 5 €

 
Seulement vos paris simples seront pris en compte. Les paris combinés et paris système ne sont pas disponibles. Vous pouvez parier en pré-live, les paris en direct sont exclus. Pour être éligible, vos paris doivent être placé avec une mise d’au moins 10 euros. Une cote minimale de 1.40 par pari existe. Uniquement vos paris sur les vainqueurs d’étape au Tour de France seront pris en compte.
 

20 euros bonus Tour de France chez betFIRST
© betFIRST

 

Comment recevoir vos 20 euros de bonus de pari gratuit

Quel que soit votre résultat, vous recevrez 5 euros de bonus. Pendant la période de promotion entière, vous pouvez recevoir 4 bonus de paris sportifs. Le montant maximum sera donc de 20 euros. Comme gagnant, vous serez contacté le premier lundi après votre pari. Avant de pouvoir décaisser votre pari gratuit, vous devrez réaliser les conditions du bonus. Jouez le montant au moins 2 fois avec une cote de 1.50 ou plus.
 
Pour votre première mise chez le bookmaker, vous recevrez le betFIRST bonus. Jusqu’à 100 euros seront à vous. Il s’agit d’un bonus de cashback. Cela veut dire que votre mise vous est remboursé pour un pari perdant. Pour un pari gagnant, vous recevrez vos gains. Ouvrez maintenant votre compte de paris sportifs chez betFIRST et gagnez avec vos paris en ligne !
 
Inscrivez-vous Détails sur les bonus